Se dire OUI en Argentine

C’est parti pour un week-end de trois jours en Argentine ! Ma sœur se marie et je pense que ce mariage va être très festif et très gourmand. Elle a déménagé en Argentine il y a 5 ans pour habiter avec son petit copain qu’elle a rencontré lors d’un voyage.

Effectivement, les mariages argentins se déroulent sur trois jours : le mariage civil et la cérémonie sont séparés.

Le mariage civil

J’arrive à la mairie à 11h30. Ma sœur est vêtue d’un tailleur et son futur mari d’un costume. Il y a les deux témoins des futurs mariés, quelques amis et je vois mes parents parler avec les beaux-parents. Nous rentrons dans la mairie et les fiancés commencent leurs discours suivis des témoins ; heureusement que j’avais préparé quelque chose. Se suit la signature du registre national et de la fameuse double question à propos du consentement du mariage. J’entends des deux côtés : « si quiero ! »  Ca y est, ma sœur est civilement mariée ! Je sors devant eux avec mon sac de riz pour le répandre sur eux. Pour continuer dans les festivités, nous nous rendons dans la maison de ma sœur pour diner tous ensemble.

Le mariage civil se déroule le vendredi midi en comité restreint. Les tenues sophistiquées ne sont pas au rendez-vous mais il faut rester présentable. La signature du « registro civil » justifie que les fiancés sont dorénavant mariés. Le riz est au rendez-vous pour féliciter les mariés. Finalement, le mariage civil argentin est assez proche du français. Par la suite, un diner est organisé avec les personnes présentes soit dans un restaurant soit chez les jeunes mariés.

La cérémonie religieuse

Le jour de la cérémonie est enfin arrivé ! C’est en ce samedi que les choses sérieuses commencent. Je me rends à l’église pour la cérémonie religieuse. Tout le monde s’installe et nous entendons des roues… ce sont les mariés qui arrivent en skateboard ! Drôle d’apparition. Mon père sort sur le parvis pour rejoindre ma sœur et mon nouveau beau-frère entre pour se placer à côté de l’autel. La musique de la marche nuptiale se lance et tous deux arrivent dans l’église. Ma sœur a une sublime robe blanche. A leur sortie, nous sommes tous dehors avec du riz pour créer une pluie de riz.

L’arrivée des mariés

Effectivement, le deuxième jour est celui consacré à la cérémonie religieuse. Lorsque les invités sont installés, les mariés arrivent avec un transport qui a un rapport avec le thème de leur mariage : cheval, calèche, voiture de collection, voiture de sport, vélo ou … skateboard (oui tout est possible). La tradition veut que la mariée, vêtue d’une robe blanche, soit soutenue par son père et que le marié rentre seul dans l’église. La pluie de riz pour les argentins comme pour d’autres populations est un porte-bonheur qui symbolise fécondité et prospérité.

La tradition du riz

La réception

Le lancer de bouquet

Nous attendons que les mariés reviennent avec un verre de cocktail à la main. Le fameux lancer de bouquet peut commencer. Une vraie bataille pour l’attraper ! Par la suite nous passons à table et le repas allie plats et danse. Au moment du dessert, je vois le gâteau avec des fils pendant de tous les côtés. Des jeunes filles en prennent un et tire dessus. Des objets étaient à chaque bout du fil… une certaine est tombée sur une bague !

La réception est le moment le plus festif de l’événement. Après la cérémonie, les mariés s’éclipsent pour une séance photo pendant que les convives les attendent autour d’un cocktail. Les femmes célibataires sont aussi les vedettes du mariage. Comme en France, il y a le lancer de bouquet mais en plus, il y a une tradition avec le gâteau : « el pastel de novia ». Effectivement, les femmes célibataires ont toutes un fils qui sont reliés à des objets dans le gâteau. Le fait de tirer la bague est un signe avant-coureur de son mariage dans l’année.

El pastel de novia

Le Carnaval Criocha

3h du matin, je vois les danseuses et les tambours arriver. Tout le monde se met à danser ! Les heures passent et je vois 7h sur ma montre… il y a encore des personnes qui dansent ! J’aperçois un charriot fumant arriver : ce sont les sandwichs au jarret de porc accompagné de sa sauce persillée.

Les argentins ont la danse dans la peau. Le Carnaval Criocha arrive vers 3h du matin jusqu’à tôt le matin. Au programme : musique, danseuse et salsa ! Pour reprendre des forces, les sandwichs au jarret de porc sont servis aux convives avant qu’ils aillent se reposer pour le brunch dominical.